Young J Dilla

IAMSU! – The Miseducation of IAMSU

Petit billet rapide sur un MC du Richmond que je viens de découvrir : Iamsu

Un son sympa  sans prétention qui passe plutôt bien. Mixtape en téléchargement gratuit avec franchement des bonnes prods. Allez jeter un œil

Tracklist :

1. Nothin But A ‘G’ Thang (Intro)
2. The Miseducation Of IamSu (Interlude)
3. HBKJoe Beat (Prod. HBKJoe)
4. Ralph Lauren Rugby Shit Ft.HBKCJ (Prod. IamSu)
5. Ice Cream
6. WestSide Ft. Young L (Prod. IamSu)
7. Im Not You
8. Richard Geere (Prod. IamSu)
9. Outro (Prod. Kuya Beats)
10. Bonus: Swaggin Ft. LoveRance, HBKSkip, & k00l J0hn (Prod. IamSu)
11. Bonus: Igloo Ft. YG
12. Bonus: There He Go (Prod. IamSu)

Vizie

Artist Driven – Vizie Night from LRG on Vimeo.



hiphopfightsback:

Beastie Boys and Run-DMC



bluepantsdesign:

De Niro suits in Casino movie

Jamel Shabazz

Jamel Shabazz est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands photographes urbains. Née à Brooklyn, Jamel va s’emparer de son premier appareil photo à l’âge de 15 ans et va commencer à prendre le monde qui l’entoure. Il va ainsi capturer pendant plus de trente ans la vie de New York,  en saisissant l’esprit d’une époque et son mode de vie. Il va durant les années 70 – 80 retranscrire la culture urbaine à son origine. A cette époque Jamel va fréquenter les endroits où la culture Hip-Hop émerge. Sorte d’ethnologue de cette culture, Jamel Shabazz va avoir le souci d’être le témoin d’une époque.

Quelques clichés de Jamel :



The Grouch + Evidence + Zion I + Eligh – Amp Live For President

Ayant rejoint la tournée “How The Grouch Stole Christmas tour” Evidence, Zion I et Eligh nous offre ce clip en compagnie de The Grouch. Chaque MC nous délivre un des complets. 4 MC, 4 verses et 4 beats différents.

Morceau en téléchargement gratuit ici

On ne vous oublie pas…

Parce que il était impossible de placer tout le monde dans le top 10, il me sembla essentiel de faire un petit post sur eux.

Meilleur révélation : A$AP Rocky – Live Love A$ap

Toujours au top malgré les années :  The Roots – Undun

Album sorti un peu tard dans l’année et donc j’ai pas eu assez de recul pour bien l’évaluer mais à première vue les Roots ont l’air toujours au Top

La Bonne Surprise : MED – Classics

Un rapide coup d’œil discographie MED et de nombreuse apparition dans des classique ces dernières années: Madvillain de Madvillainy, Shades of blue de Madlib, J Dilla, The Shining, Soundpieces Lootpack, le Unseen Quasimoto . Il nous offre enfin son propre album : Classics

MED speaks on the meaning of the new album’s title, “I called the LP Classic because that’s the approach I took: create music that has the potential to be played by every generation. This album deals with current issues, personal and within the community. Good-feeling music will always last and allow hip-hop to grow. Even though I recorded well LP was to do the music that I love to do but at the same time show growth.”

La confirmation : Kaimbr & Kev Brown – Alexander Green

Enfin un album : Saigon - The Greatest Story Never Told

Le 1er juin 2007, Saigon publie sur son MySpace un message que son label de l’époque Atlantic Records n’a pas l’air d’avoir envie de sortir son album. Le rappeur reproche au label l’intérêt financier qui passe avant celui de la musique. Saigon menace alors de sortir son album en indépendant. Il se rétractera par la suite, pour ne pas offenser son ami producteur Just Blaze.

Le 14 juin 2007, Just Blaze répond aux commentaires de Saigon et disant qu’il ne comprend pas l’attitude du rappeur, précisant que la seule chose bloquant la sortie de l’album est un problème de droits du sample de “Come On Baby (Remix)”. Just Blaze ajoute que Craig Kallman, président d’Atlantic, s’est personnellement occupé de cette affaire. Saigon publie rapidement des excuses à l’égard de Just Blaze

Plusieurs fois annoncé puis repoussé, l’album sort finalement en février 2011 sur le label indépendant Suburban Noize Records.

L’album West Coast : DAZ Dillinger – DAZ

A observer :  Strong Arm Steady - Arms & Hammers 

Après leur collaboration avec Madlib sur le labell Stones Throw sur l’album ” In Search of Stoney Jackson ”. Strong Arm Steady remet le couvert avec Arms & hammers.

Rétrospective Hip Hop 2011

On repart pour la suite du top album Hip Hop 2011. Si vous avez loupé la première partie, allez .

5.Apollo Brown : Clouds

Tout comme Black Milk Apollo brown nous vient de Detroit. A ceci près qu’a mon humble avis, ce dernier est plus talentueux. Je pense en m’avançant un petit peu qu’il sera l’un des Beatmeakers les plus importants des prochaines années et qu’il restera longtemps comme une référence pour les générations à venir. Déjà l’année dernière, il nous avait enthousiasmé en produisant sans doute l’un des meilleurs albums de 2010 à savoir Gas Mask. Cette année il revient avec de nombreux projets collaboratifs et cet album instrumental magnifique. Mettez votre casque, montez le son et Enjoy!


 

4. J-Live : S.P.T.A. (Said Person Of That Ability)

Comme je l’ai déjà dit précédemment J-live correspond particulièrement à l’idée que je me fais du hip hop et c’est donc avec une oreille attentive que j’ai écouté cet album. Une fois de plus J-live est multi casquette, à la fois MC, Dj et producteur. Ces trois volets de sa personnalité se retrouvent donc logiquement sur cet album. Et quand il ne produit pas les sons, il fait appel à des professionnel triés sur le volet tels que Marco Polo ou encore RJD2. Les instrus de cet album sont vraiment incroyables. Un Hip Hop intelligent, ce qui nous surprend pas quand on sait que J-live est apparu sur la scène hip-hop underground en 1995, quand il était encore étudiant de première année d’anglais et sorti majeur de sa promo d’Université. L’album est cohérent et se situe juste au top de la première track à la dernière.



 

3.Hassaan Mackey & Apollo Brown : Daily Bread

Ca y est, on arrive au sur le podium et autant vous dire que de départager les trois premiers n’est pas la chose la plus aisée. Pour cette troisième marche, on retrouve une nouvelle fois Apollo Brown mais cette fois il n’est pas seul. Sur cet opus, il va offrir ses beats a Hassaan Mackey et va permettre à ce dernier de se sublimer. Une nouvelle fois de plus, c’est le label Mello Music Group qui assure la distribution de cet album pour notre bonheur. Après tout ces projets (Gas Mask, Clouds, the Reset) Apollo brown arrive à rester toujours constant et pour lui la constance c’est le meilleur. Il ne faut pas oublier la présence de  Hassaan Mackey MC New yorkais, qui lui aussi joue un rôle important dans la qualité de l’opus. L’alchimie entre les deux fonctionne parfaitement. Un album à déguster sans modération.



 

2.Neek The Exotic & Large Professor : Still On The Hustle

Alors oui, Apollo Brown est sans doute le producteur le plus talentueux de sa génération mais attention n’oublions pas les anciens. Et pour ça Large Professor nous impose une petite leçon. En effet Large pro ne veut pas raccrocher les platines, et le Monsieur nous montre ce qu’il sait encore faire. Et bah… faut admettre que c’est propre. Le beatmaker de New York est au top de sa forme et que dire de Neek The Exotique qui survole l’opus. L’amitié des deux compères est retranscrit dans cet album et c’est peut être cela qui fait la différence. La seul critique qu’on pourrait émettre, serait juste que l’album est trop court.


 

1.Evidence : Cats & Dogs

Roulement de tambour… The first, l’unique : Evidence, sur la première marche du podium. Que dire sur cet album qui transpire le soleil de LA. Evidence nous avait fait attendre depuis le très bon «the Weatherman» et autant vous dire que le mec a tout donné. Avec son pote Alchimiste, il nous délivre un album parfait. Des singles à la pelle, des prods toutes aussi bonnes les unes que les autres, des invités de renoms et un flow toujours aussi particulier et charismatique qui lui colle à la peau. Voilà un cocktail parfait de Mr slow flow aka Evidence pour faire de «Cats ans Dogs» sans doute le meilleur album Hip Hop 2011. Just Listen…