[VIDEO] Gasface : Talkin’ All That Jazz

Après nous avoir livré l’excellent documentaire « Lookin 4 Galt ». Gasface nous revient avec un nouveau projet intitulé « Talkin’ All That Jazz ». Une série de mini doc qui compte à ce jour déjà 4 épisodes. Et comme à chaque fois, ça fait mouche. Le contenu est hyper intéressant et instructif.

On y retrouve notamment de nombreuses anecdotes et clins d’oeil aux grands acteurs de ce rap jeu que l’on aime tant.

Déja entendu parler des années Roosevelt ?
Si tu es fan du Rap des années 90, il y a des chances que le sample de ton Rap préféré vienne d’un bac à disque du Roosevelt Hotel.
Chairman Mao revient sur une des dates méconnues mais cruciales de la culture Rap.

Dans ce spin-off de Lookin4Galt Pete Rock évoque sa collab avec Jay-Z et Kanye et sa relation avec le regretté J-Dilla

He produced BIG, Jay-Z and Nas. A (chosen) few know his face.
It’s past midnight in the BX, you’re about to meet Buckwild.

A bass player for Galt (and also Roy Ayers, Bobbi Humphrey, BB King) and a diggers favorite, Wilbur « Bad » Bascomb recalls the moment when – entering Jimi Hendrix studio – he saw his whole world coming to an end.

[Video] Ab-Soul ft. Kendrick Lamar : « ILLuminate »

« ILLuminate » est extrait de l’excellent album d’Ab-Soul sorti en 2012 intitulé Control System. Sur ce morceau, on retrouve un autre membre emblématique des Black Hippy, à savoir Kendrick Lamar.

Joey BadA$$ : “Unorthodox” (prod by DJ Premier)

A seulement 18 ans Joey BadA$$ du crew Pro Era s’offre les services de M. DJ Premier. Les deux sont allés en studio il ya quelques semaines, pour créer « Unorthodox. » La piste porte la signature sonore de Premo, qui crée un endroit confortable pour que le flow de Joey s’exprime à la perfection.

Oh No feat. Blu & MED : Jones’s

Jones’s est extrait du projet « Disrupted Ads’ de Oh No disponible le 29 Janvier.

Rétrospective HIP HOP 2012 [Part 2]

On repart pour la suite du top album Hip Hop 2012. Si vous avez loupé la première partie, allez .

5 – Roc Marciano : Reloaded

Ma chronique de l’album : Review - Roc Marciano : Reloaded

4 - Action Bronson : Rare Chandeliers

Même si ce projet n’est pas un LP à part entier, mais un EP dispo en téléchargement gratuit sur les internet, ce Rare Chandeliers mérite sa place dans ce top. De cette rencontre entre l’uns des producteurs les plus talentueux de sa génération à savoir The Alchemist et un gros roux complètement timbré en résulte un excellent album. Et puis cette cover….. sérieux cette cover!!

 

3 - Sean Price : Mic Tyson

On aura attendu quasiment 6 ans pour voir ce 3ème album solo de Sean Price apparaitre. Le boucher de Brooklyn est de retour en 2012 avec un nouveau LP intitulé Mic Tyson. Tout est dit! Le flow de Sean Price cogne toujours aussi fort. Entre punchlines assassines et flow percutant, Sean P nous en met plein les oreilles à nous en perforer les tympans. La puissance vocale du P est juste impressionnante. Le MC de Brooklyn détruit tous les beats. De ce côté la, le rappeur est plus que bien accompagné,puisque l’ on retrouve à la production des noms aussi prestigieux que The Alchemist, 9th Wonder, Statik Selektah, Khrysis, Evidence ou encore DJ Babu.

2 – Killer Mike & El-P : R.A.P. Music

On retrouve en 2012 un El-P au top de sa forme. Notamment avec la sortie de son album solo « Cancer for cure » mais surtout avec cette collaboration complètement dantesque avec Killer Mike. De manière générale, je ne suis pas un grand fan de Killer Mike mais sur ce projet il faut bien admettre que l’énergie du MC m’a entièrement emballé. Les Beats concoctés par EL-P sont juste ravageur et la pression impulsée par le Beatmaker ne retombent jamais. Le rythme de cet album est tout simplement hallucinant. Killer Mike enchaîne les performances sans jamais décliner. Impressionnant!

 

1 – Apollo Brown & OC : Trophies

Une année Hip Hop ne le serait pas sans au moins la sortie d’un projet du producteur de Detroit Apollo Brown. Et cette année 2012 ne déroge pas à la règle. AB nous régale avec pas un mais deux albums. Et même si l’opus « Dice Game » en collaboration avec son acolyte de Detroit Guilty Simpson m’a légèrement déçu, je ne peux en dire autant de ce Trophies. Sans doute l’album que j’attendais le plus avec le Action Bronson. Le constat est simple : C’est une fois de plus excellent.

Les prods sont incroyables. Et même si certaines sont repompées sur son album instrumental « Clouds » ces dernières restent redoutablement efficaces. Les instrus sont toujours aussi mélodieuses et pourraient s’écouter en boucle pendant des heures. Le choix de OC est juste parfait, sa présence rajoute une petite touche « old school » à l’album.

Le producteur de Detroit n’a vraiment rien perdu de sa superbe.

 

Blu : « Amnesia » [Capital STEEZ Tribute]

Blu revisite la track de son EP « Amnesia » avec un nouveau clip vidéo en mémoire de Capital STEEZ, membre du crew Pro Era décédé le 24 Décembre.

Rétrospective HIP HOP 2012 [Part 1]

Comme à chaque fois à la même période de l’année l’heure des comptes a sonné. Tout le monde y va de son petit classement et MF Dook n’y déroge pas. Voilà donc un classement totalement subjectif des 10 projets que j’ai le plus apprécié en 2012. Qui donc succédera à Evidence et son Cats and Dogs qui avait décroché la première place l’année dernière.

10 – Rapsody : The Beautiful Idea


Quoi de mieux pour commencer ce top 10 qu’une femcee. Souvent mise à l’écart du rap jeu les femmes dans le rap se font rare et je ne parle pas des pseudos rappeuses aux culs plastifiés. Non, je parle de vraie nana crédible au talent indéniable. Rapsody fait partie de celle-là.

Découverte à travers son groupe «Kooley High», la MC de Caroline du Nord à très vite tapé dans l’oeil du mythique 9th wonder. Le producteur l’a signé sur son label «Jamla Records» et en fait très vite sa protégée. Il va ainsi produire la majorité des titres de «The Beautiful Idea». Un album qui respire l’authenticité et la sérénité.

9 – Skyzoo : A Dream Deferred


Le natif de Brooklyn découvert par 9th Wonder confirme sa montée en puissance en 2012. Une année bien remplie pour Skyzoo puisqu’en plus d’avoir sorti l’excellent « A Dream Deferred », il s’offre le luxe de fonder son propre label The Faculty.

Pour ce qui est de  »A Dream Deferred » on appréciera toujours autant le talent de lyricistes de Skyzoo. Niveau flow, rien à redire, le MC nous rend une copie plus que solide. Les refrains chantés et le morceau introductif sont toujours aussi efficaces. Les prods ne cassent pas des briques, mais l’alchimie opère. L’album glisse tout seul, un album à écouté ou ré écouté.

 

8 – Journalist 103 : Reporting Live

Pour les personnes qui l’ignore Journalist 103 est tout simplement le MC de The Left, groupe composé de DJ Soko et d’un certain Apollo Brown. Alors quand on a eu la chance une fois dans sa vie d’écouter l’album « Gas Mask » de The Left qui est tout simplement pour moi l’un, voir le meilleur album des dix dernières années, forcément une sortie solo de Journalist ne passe pas inaperçue.

Et quel plaisir, ce Reporting Live cogne tellement fort. On retrouve de grosses prods bien saturées et intenses et des samples ultras efficaces, le tout accompagné par un Journalist 103 en pleine forme qui enchaine aussi bien sur les morceaux Hardcore que les titres plus posés.

 

7 - Oddisee : People Hear What They see


Pour ce qui est de mon avis sur cet album je vous laisse lire ma chronique

6 – Kendrick Lamar : Good kid, m.A.A.d city


Je vous vois déjà dire « 6ème mais ce mec est fou, c’est l’album de l’année!! Putain ce mec ne comprend vraiment rien au rap. »

Alors OK cet album est bon. Il est même très très solide, mais cette emflamade autour du projet est surréaliste et m’a tellement saoulé que j’ai eu du mal à vraiment apprécier l’album. On a quand même entendu des trucs hallucinant la semaine de sa sortie. On a même frôlé le « Meilleur Album de TOUS les temps ». Sérieux, cet album est bon et deviendra peut-être un classique, mais il est encore trop tôt pour juger. De plus, je dois avouer que personnellement j’ai un peu de mal à accrocher avec le flow de Kendrick, un sentiment qui se confirme quand je vois certaines de ses prestations live très limite. Bref, vous l’aurez compris je suis de mauvaise foi, vieux cons et anticonformiste………… à oui et puis le rap c’était mieux avant non? …

 

Voilà on en a fini pour la première partie de ce Top 10. La suite arrive bientôt…

SUITE RETROSPECTIVE